Bénin-Pour ses nombreuses actions de développement : l’ex-maire d’Allada Mathias Djigla distingué

L’ancien maire de la ville d’Allada et actuel Chef d’arrondissement de Togoudo, Mathias Djigla a reçu une distinction pour ses nombreuses actions de développement. C’est à l’occasion de la cérémonie de remise de prix de l’excellence aux 10 premiers au Bac 2020 qui a eu lieu vendredi 18 septembre 2020 sur le campus universitaire d’Abomey-Calavi.

Il est désormais un missionnaire à part entière du panafricanisme. Mathias Djigla puisque c’est de lui qu’il s’agit a été identifié puis récompensé par le Réseau panafricain des enseignants pour la paix, l’unité et le développement (RéPEPUD), un réseau affilié à la Commission du programme d’accréditation de l’éducation des sciences médico-légales de l’Union africaine (Fepac/UA) et l’Unesco. En effet, il s’agit d’un trophée et d’une médaille qui viennent d’être décernés à l’actuel chef de l’arrondissement de Togoudo pour reconnaître ses efforts consentis dans le domaine dans son combat pour un lendemain meilleur pour la jeunesse.

A lire aussi : Bénin-Communales 2020 : les principales actions de Mathias Djigla pour redorer le blason d’Allada

En recevant cette distinction dénommée « grand prix Dr Kwamé Nkrumah » dont les instructions sont directement venues du siège panafricain du RéPEPUD au Burkina Faso, le récipiendaire s’est dit heureux de cette récompense. Selon Mathias Djigla, l’acte posé à son endroit est comme un défi qu’il doit relever au jour le jour pour le mieux-être de ses frères et soeurs. « Pour nous, la récompense de ce jour constitue un défi, une mission que nous devons accomplir en poursuivant les actions de développement pour la commune. Toutes les pierres comptent et ne seront de trop pour le développement de notre commune. C’est ensemble avec les filles et fils de la commune d’Allada que nous amorcerons le développement de notre chère cité », a-t-il laissé entendre avant de dire toute sa reconnaissance au réseau qui l’a identifié.

La philanthropie du couple Djigla reconnue

Faut-il le préciser, au cours de cette cérémonie, l’ancienne première autorité de la ville d’Allada n’a pas été la seule personne récompensée. Son épouse Marguérite Djigla Agbanzé, a également été distinguée. Il est donc normal de reconnaître que le couple Djigla est un philanthrope qui se met toujours au service du développement aussi bien de sa localité que de tout le pays.

Marguérite Agbanzé epse Djigla, recevant sa distinction

Meschac Dégbétchi

Meschac Dégbétchi

Read Previous

Bénin-Réélection de Patrice Talon en 2021 : tout l’Ouémé et Plateau mobilisés derrière l’Imam Chakirou Amoussou

Read Next

Bénin-Tournée du FACICA dans le Zou-Collines : déjà un soutien de taille décroché avant l’installation des coordinations départementales

One Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *