Bénin- Journée mondiale de l’enseignant : le Front des syndicats et association des directeurs des écoles privées célèbre l’événement

La journée mondiale de l’enseignant célébrée les 1er octobre de chaque année, n’est pas passée sous silence dans le sous-secteur de l’enseignement privé au Bénin. Les acteurs de l’enseignement privé se sont réunis mercredi 7 octobre 2020 à Cotonou pour commémorer en différé l’événement.

Réfléchir aux conditions de travail des enseignants du sous-secteur surtout en ce qui concerne les charges salariales. Selon le président du Front des syndicats des promoteurs et d’enseignants des établissements scolaires et universitaires privé du Bénin (Front SAPESUP), Laurent Cakpo-Bessé, il est important pour les acteurs du privé de se réunir également pour la célébration de cette journée car, les préoccupations abordées lors de ces événements n’ont rien à voir avec le privé. A l’en croire, malgré le dénigrement, la discrimination, les bas salaires, les conditions de travail pénibles, l’humiliation et le mépris dont le sous-secteur privé de l’éducation fait l’objet, il tient debout et les différents résultats des examens de fin d’année en sont toujours bons.

A lire aussi : Bénin : intégralité du compte rendu du conseil des ministres du 07 octobre 2020

“Pendant que la loi d’orientation prévoit la possibilité de subventionner les écoles privées, aucun gouvernement depuis le régime militaire révolutionnaire jusqu’à celui de la rupture n’a pris en compte de façon sérieuse cette préoccupation”, s’est désolé Cakpo-Bessé avant de préciser qu’il y a lieu de réfléchir en vue d’améliorer les conditions de vie de tous les acteurs promoteurs et enseignants.

Pari gagné pour Basti Liady

De son côté, le président de l’Association des Directeurs des Ecoles Privées du Bénin, Basti Liady se dit heureux que l’activité soit une réussite. Pour lui, tout n’a pas été facile puisque l’organisation est faite avec les propres ressources des acteurs du sous-secteur. Il en a également profité pour dire toute sa gratitude tous ses pairs en les invitant à toujours continuer de donner le meilleur afin que l’école privée puisse rester l’élite.

A lire aussi : Bénin : les nominations prononcées en conseil des ministres du 7 octobre 2020

A noter que lors de l’activité, les participants ont bénéficié d’une communication très enrichissante sur la sécurité sociale. Cela a été l’occasion de féliciter et de distinguer les écoles privées les plus méritant.

Benin Regard

Benin Regard

Read Previous

Bénin : intégralité du compte rendu du conseil des ministres du 07 octobre 2020

Read Next

Bénin-Trajet Natitingou-Cotonou : les vraies raisons de l’handicapé Dine selon son ami Abdoul Razak Dandjinou

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *