Bénin : la campagne zéro accident en fin d’année officiellement lancée

La fin d’année est la période par excellence où se nombreux accidents de la route se produisent. Pour prévenir cela, les principaux acteurs de la route, les conducteurs de toutes catégories ont procédé mardi 24 novembre 2020 à Cotonou, au lancement de la campagne “zéro accident en fin d’année” qui a eu lieu au siège de l’Organisation des conducteurs de taxi-ville des communes du Bénin (Octavic Bénin).

“Moi conducteur professionnel, je verrai 2021…” c’est la phrase forte de cette campagne de sensibilisation dénommée “zéro accident en d’année”, organisée par les responsables des syndicats des conducteurs tout véhicule. Selon Noël Guédessi, président national de la Centrale des organisations syndicales des conducteurs, transporteurs et travailleurs assimilés du Bénin (Cosycotrab), la fin d’année est souvent traduite par la densité de la circulation, ce qui favorise les accidents. “En fin d’année, on observe de la densité dans la circulation. On s’en presse d’aller faire des achats et cette affluence fait que les conducteurs toutes catégories trouvent du travail et sont donc ainsi excités à vite transporter les clients ce qui implique les accidents qui sont souvent observés en cette période. C’est pour cette raison que la fin d’année est choisie pour sensibiliser les conducteurs à prendre conscience sur cet état de chose”, a-t-il fait savoir.

A lire aussi : Bénin : les résultats des concours d’entrée dans les écoles et instituts universitaires publics disponibles

A en croire Gérard Adaïtcha secrétaire général de l’Union des conducteurs de taxi-ville et interurbain du Bénin (Unacotavib), cette initiative du secrétaire général de Octavic Bénin permettra aux conducteurs de prendre conscience de l’enjeu et de prévenir de ce fait, les accidents afin de se retrouver dans la nouvelle qui s’annonce dans la joie et en bonne santé.

Lors de cette activité, des autocollants de sensibilisation ont été distribués aux conducteurs de toutes cacategories afin qu’ils prennent conscience à travers les différents messages inscrits sur ces derniers.

Des descentes dans les gars routiers annoncées…

Juste après le lancement de la campagne de sensibilisation, les responsables des syndicats comptent effectuer des descentes dans les gars routiers en vue de poursuivre la sensibilisation. Pour le SG Octavic – Bénin, Abraham Agboakounou, initiateur de cette activité, la vie humaine est très précieuse et on ne vie qu’une seule fois. Il est ainsi clair que la préservation de la vie est important.
Il faut préciser que cette campagne de sensibilisation qui est initiée par l’Octavic – Bénin est à sa deuxième édition. La Cosycotrab ayant rejoint l’Octavic, est quant à elle, à sa première édition pour cette activité.

Meschac Dégbétchi

Meschac Dégbétchi

Read Previous

Daphné : ce mariage de l’artiste camerounaise qui affole la toile (photos)

Read Next

Niger: l’ancien président Mamadou Tandja n’est plus

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *