Bénin – Journée mondiale de l’environnement : le MCVT et le SNU mettent 200 plants en terre au CEG Les Pylônes

La communauté internationale a célébré ce 5 juin 2024, la journée internationale de l’environnement. Une occasion pour le ministère du Cadre de Vie et des Transport en Charge du Développement durable et le système des Nations Unies de mettre 200 plants en terre au CEG Les Pylônes à Agla, Cotonou. 

« Nos terres, notre avenir, nous sommes la génération restauration », c’est avec ce slogan que les élèves du Collège d’Enseignement Général Les Pylônes d’Agla à Cotonou ont accueilli les délégations du ministère du Cadre de Vie et des Transport en Charge du Développement durable et du système des Nations Unies. Dans son mot de bienvenue, le directeur du CEG Les Pylônes, Koffi Saturnin GBAGUIDI a remercié le MCVT et le SNU pour le choix porté sur son établissement. Au nom du corps des enseignants et des élèves, il a promis de prendre bien soin des plants mis en terre pour une bonne restauration de l’environnement.

À lire aussi : Bénin – Tournée de reddition de compte : Grand-Popo approuve les réalisations du Gouvernement

La coordonnatrice résidente du  Système des Nations Unies au Bénin, Aminatou SAR, dans son allocution de circonstance, a rappelé que cette année, la journée mondiale de l’environnement se concentre sur la restauration des terres et la lutte contre la désertification. « Cette célébration est une occasion pour le système des Nations Unies au Bénin de rappeler que la sécheresse, la désertification et la dégradation des sols représentent une menace croissante. Nous devons tous jouer un rôle crucial dans la restauration des écosystèmes et la lutte contre ces défis environnementaux », a déclaré la coordonnatrice résidente du  Système des Nations Unies au Bénin. Pour finir, elle a convié les élèves, les enseignants et le personnel administratif du CEG Les Pylônes à bien prendre soin des plants mis en terre.

Représentant le ministre du Cadre de Vie et des Transport en Charge du Développement durable, le Directeur Général des eaux, forets et chasse, Rémi HEFOUME a souligné que la mise en terre des plants est un geste pour l’avenir de notre cadre de vie. « Nous célébrons en effet, la journée mondiale de l’environnement et le thème de cette journée est très évocateur : ‘’Désertification et renforcement de la résistance à la sécheresse’’ », a notifié le DGEFC. Aux élèves ambassadeurs des forêts, il a souligné l’importance du slogan qu’ils prononcent et les a invités à le mémoriser pour en faire une feuille de route pour la lutte contre la densification et la restauration des terres, en prenant soin des plants mis en terre.

CKK. 

Lire le précédent

Bénin – Tournée de reddition de compte : Grand-Popo approuve les réalisations du Gouvernement

Lire la suite

Sécurité routière au Bénin : l’ONG « la Voix des Bienfaiteurs » sensibilisera et distribuera des casques ce dimanche à Fidjrossè

Laisser un commentaire

Le plus populaire