Bénin : « l’heure est venue de relancer la machine du parti “Les Démocrates” », Éric Houndété

Les responsables du parti « Les Démocrates » @beninregard

Après un long moment de silence, le parti d’opposition « Les Démocrates » a fait son come back sur la scène politique béninoise. C’est à travers la rentrée politique dudit parti qui a eu lieu samedi 24 juillet 2021 à Cotonou.

Le parti d’opposition « Les Démocrates » a traversé une situation peu reluisante depuis sa création. Et ceci pourrait s’expliquer aisément selon le président dudit parti par les différentes accusations ainsi que les poursuites dont sont confrontés ses membres à tout moment. Une situation qui ne lui permettait plus de mener ses activités convenablement à un moment donné.

« En raison des accusations ambiantes de terrorisme banalisées et de la chasse à l’homme généralisée, il était devenu difficile d’organiser de façon sereine des réunions des instances du parti et de mener les activités qui conviennent », a fait savoir Éric Houndété.

A lire aussi : Bénin – Reckya Madougou : reportée pour ce jour, son audition finalement renvoyée à une date ultérieure

Mais les membres de cette formation politique dont l’ancien chef d’État Boni Yayi est président d’honneur, ne veulent plus rester dans le silence en donnant raison au pouvoir en place. C’est ainsi qu’ils ont voulu relancer la machine et passer à une vitesse de croisière car conscients qu’ils restent et demeurent la plus grande et véritable force de l’opposition au Bénin.

« L’heure est venue de relancer la machine du parti « Les Démocrates ». En dépit des persécutions subies par ses militants, persécutions qui n’épargnent guère les militants des autres forces de l’opposition. C’est pourquoi nous avons décidé de nous retrouver ce matin », a déclaré le président du parti justifiant ainsi la présence des militants.

Rétablir la démocratie…

Dans son allocution, le président Éric Houndété a noté que la démocratie béninoise ne cesse de sombrer et qu’il est temps de la sauver. Et c’est à juste titre que le thème de cette rentrée est intitulé : « la démocratie béninoise à l’épreuve du pouvoir de la rupture». Un thème très évocateur qui selon ce dernier, doit appeler la conscience de tout le peuple ainsi que les militants épris de paix et de liberté, à travailler afin que la démocratie béninoise puisse être rétablie.

Meschac Dégbétchi

Meschac Dégbétchi

Read Previous

MOELE-BENIN décidément engagé dans le couloir de son autodestruction

Read Next

Bénin – Carnet noir : décès de Rosine Soglo

30 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *