Bénin – Soutenance de thèse à l’UAC : la valorisation des déchets solides menagers au coeur des recherches du Docteur Serge Michaël Glito

Serge Michaël Glito, Docteur en sciences de l’environnement, assainissement et développement durable @beninregard

Serge Michaël Glito est désormais admis dans le rang des Docteurs de l’université d’Abomey-Calavi. Il a soutenu avec brio sa thèse de doctorat vendredi 11 juin 2021, devant un jury séduit par la qualité du sujet et sa présentation.

« Valorisation agricole et énergétique des déchets solides ménagers dans les arrondissements d’Allada centre et de Togoudo : diagnostic et perspectives ». C’est le thème sur lequel Serge Michaël Glito a effectué ses travaux de recherche. En effet, l’impétrant a, à travers sa présentation, montré l’importance de la valorisation des déchets solides ménagers dans son secteur d’étude qui est la commune d’Allada. Toute chose qui lui a permis d’être élevé au grade de “Docteur en géographie et gestion de l’environnement dans la spécialité science de l’environnement, assainissement et développement durable”. Ainsi, la commune d’Allada s’est enrichie d’un nouveau Docteur.

A lire aussi : Bénin – UAC : Afouda Hospice Akpo décroche avec brio son doctorat à la faculté des sciences agronomiques

Selon le tout nouveau Docteur, rien n’est inutile et les déchets solides ménagers sont des biens qu’on peut transformer. C’est pourquoi il a d’abord procédé à l’identification du problème avant de chercher à lui trouver des approches de solutions. De quoi permettre aux autorités communales en général et celles de la ville d’Allada en particulier, de pouvoir compter sur le fils de la localité (désormais expert en gestion des déchets solides ménagers) afin d’avoir une meilleure politique d’assainissement de l’environnement.

Docteur Serge Michaël Glito @beninregard

« Le problème ayant conduit au choix du thème est la mauvaise gestion des déchets solides ménagers. Pour résorber ce problème, il a fallu un diagnostic qui a conduit à l’importance de valoriser les déchets solides ménagers. Ce sujet cadre bien avec cinq points des Objectifs de développement durable (ODD) », a noté le candidat.

A lire aussi : Bénin – Conseil des ministres : compte rendu de la séance du 09 juin 2021

Il souligne que « nos populations sont malades des alimentations qu’ils consomment. Le bien-être de l’être humain concoure à l’utilisation des produits bio, des produits dépourvu des engrais minéraux qui ont plusieurs risques. Nous avons ébauché notre étude sur la valorisation agricole qui consiste à produire des engrais organiques, des composts et l’utilisation des cultures de rente et cultures maraîchères nous donnent des produits bio. Cette production de biogaz permet aussi d’éclairer les ménages », a fait savoir Serge Michaël Glito.

Docteur Serge Michaël Glito et ses parents @beninregard

Le candidat ayant travaillé sous la direction du professeur Placide Clédjo, directeur de l’école doctorale pluridisciplinaire « Espaces, Cultures et Développement », a ajouté que le sujet entre en ligne de mire du chef de l’Etat qui voudrait au bout de 30 mois, que le Bénin soit en parfaite harmonie avec les énergies. Et la présente recherche a pour objectif de résoudre un temps soit peu le problème. Ainsi, en moins de 30 mois, si les objectifs de ces travaux sont compris par le secteur de la recherche, tous les îlots du Bénin pourraient avoir des énergies produites à base des biogaz parce que les différents ménages produisent chaque jour de tonnes de déchets.

De la décision du jury…

Après s’être bien défendu en répondant aux différents questionnements et interrogations des membres du jury, l’impétrant a réussi à les convaincre. A cet effet, le jury composé de cinq membres et présidé par le professeur Odile Guèdègbé, a jugé de la recevabilité de l’argumentation développée et a admis que le sujet de recherche présenté par le candidat est d’« actualité et très intéressant ». Ainsi, il lui a décerné le grade de Docteur avec la mention Très Honorable suivie des félicitations du jury.

Cette décision du jury fait la fierté du professeur Placide Clédjo, rapporteur du jury et directeur de la thèse. Selon ce dernier, le sujet présenté par son candidat est important d’autant plus qu’il s’agit de la gestion des déchets donc de la protection de l’environnement. « C’est un travail apprécié par tous les membres du jury puisqu’il entre en ligne de compte dans la deuxième phase de gestion des déchets solides de la société qui s’occupe de ce secteur sur le plan national. De plus, les résultats de ses recherches sont déjà publiés dans des revues internationales et il a eu un prix les concernant », a-t-il expliqué.

Serge Michaël Glito entouré de quelques membres du jury @beninregard

Des innovations dans la présentation des thèses

Le directeur de l’école doctorale n’a pas manqué de toucher du doigt les quelques nouvelles réformes instituées dans les présentations des thèses. A l’en croire, les thèses sont désormais présentées sous forme de petit projet de manière à permettre à l’étudiant de s’occuper avant d’être recruté par l’Etat. Et le type de thèse défendu par son candidat est en parfaite adéquation avec ces nouvelles réformes de l’école doctorale. « C’est une thèse-projet qu’il a développé, car on a commencé par modifier au niveau de l’école doctorale la façon de présenter les thèses. Désormais, les résultats sont utilisés pour faire un petit projet qui permet à l’étudiant de s’occuper en attendant d’être recruté », a souligné Placide Clédjo.

Des recommandations aux autorités locales…

Pour mieux assainir l’environnement, Docteur Serge Michaël Glito lance un appel aux autorités locales. Selon lui, elles doivent s’approprier les textes de la décentralisation parce que c’est à ce niveau que tous les problèmes sont réglés. C’est à partir de ces textes qu’ils peuvent, avec les fruits des travaux de recherche des chercheurs, solutionner les déficits souvent rencontrés au niveau de la population.

Meschac Dégbétchi

Meschac Dégbétchi

Read Previous

Euro 2020 : reprise du match Danemark vs Finlande après les nouvelles rassurantes sur la santé de Christian Eriksen

Read Next

Bénin – Tournée pastorale de l’Archevêque de Cotonou : le Père Fabrice Glito heureux de la visite du Mgr Roger Houngbédji à Toffo

23 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *