Bénin : une mineure enlevée pour mariage forcé à Dogbo, 02 suspects arrêtés

Image personnalisée @ beninregard

Malgré tous les efforts du gouvernement pour interdire le mariage forcé au Bénin, ce phénomène continue de dicter sa loi dans certaines régions du pays. C’est le cas de la commune de Dogbo où une petite fille a été enlevée pour mariage forcée.

02 individus sont placés en garde à vue à Dogbo, dans le département du Couffo pour avoir enlevé une mineure qu’ils souhaiteraient donner en mariage forcé. Ayant constaté la disparition de sa soeur, le frère aîné de la petite fille de 14 ans s’est plaint à la police, en dénonçant deux complices.

A lire aussi : Bénin : plusieurs présumés cybercriminels interpellés à Sèmè-Kpodji

L’auteur de l’enlèvement et la victime sont portés disparus depuis. Mais Frissons radio indique que les deux suspects sont interpellés et placés en garde à vue en attendant la suite de l’enquête pour retrouver la fille.

Il faut préciser que le phénomène de mariage forcé est proscrit en république du Bénin. Et la loi prévoit des peines de d’emprisonnement aux auteurs desdits actes.

Meschac Dégbétchi

Meschac Dégbétchi

Read Previous

Covid-19 au Bénin : les concerts de Fally Ipupa à nouveau annulés

Read Next

Bénin : Patrice Talon justifie la cherté de la vie constatée ces derniers temps

5 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *