Guinée Conakry : après le coup d’État du président Alpha Condé, les putschistes font une grande annonce

Le chef de l’Etat guinéen est depuis quelques heures aux mains des mutins. Il a été renversé ce dimanche 05 septembre 2021 par le Groupement des forces spéciales. Après avoir réussi ce putsch, le meneur de ce coup d’État a fait de grandes annonces sur l’évolution de la situation.

Le professeur Alpha Condé n’est plus président de la Guinée. Quelques heures après le renversement du chef de l’Etat, une vidéo de la déclaration du chef des putschistes a circulé sur les réseaux sociaux. Dans cette vidéo, on aperçoit le commandant Mamady Doumbouya, un malinké originaire de la région de kankan. Le lieutenant-colonel entouré de ses hommes du Groupement des forces spéciales (GPS), une unité d’élite de l’armée aussi bien entrainée qu’équipée, a annoncé la suite à donner à la situation.

« La situation socio-politique et économique du pays, le dysfonctionnement des institutions républicaines, l’instrumentalisation de la justice, le piétinement des droits des citoyens, la gabegie financière […] ont amené l’armée républicaine à prendre ses responsabilités vis-à-vis du peuple de Guinée. Nous avons décidé de dissoudre la Constitution, le gouvernement, les institutions et la fermeture des frontières », a déclaré Mamady Doumbouya avant d’annoncer qu’un Comité national du rassemblement et du développement (CNRD) a pris le pouvoir.

Meschac Dégbétchi

Meschac Dégbétchi

Read Previous

Bénin: Vincent Foly, le promoteur de “La Nouvelle Tribune” est mort!

Read Next

Covid-19 au Bénin : le nombre de décès passe à 135

116 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *