Bénin : les députés élus pour la 9e législature installés le 12 février prochain

0Shares

Après la proclamation des résultats aux élections législatives par la Cour constitutionnelle, on a une idée sur la date à laquelle la neuvième législature va être installée. Le président de la 8e législature de l’Assemblée nationale a annoncé que les nouveaux membres du parlement seront installés le 12 février prochain, soit exactement un mois après l’annonce des résultats définitifs de la haute juridiction.

« Les yeux sont tournés vers la Cour constitutionnelle dans les tout prochains jours, afin d’être édifié sur la configuration de la 9ème législature qui sera installée dans un mois exactement, c’est-à-dire le 12 février 2023 », a indiqué Louis Vlavonou, président de l’Assemblée nationale 8ème législature lors la présentation de voeux de nouvel an des institutions de la république au chef de l’Etat.

La page de parlement monocolore à la solde du pouvoir en place sera donc fermée le 12 février prochain. L’opposition fera partie de la prochaine législature selon les résultats provisoires annoncés par la Cena et confirmés par la Cour constitutionnelle.

A lire aussi : Benin : après sa défaite aux législatives 2023, le parti MPL toujours engagé pour le combat

109 députés désormais à l’Assemblée nationale…

Avec la réforme du système partisan, le parlement béninois sera constitué de 109 députés à partir de la neuvième législature, contrairement à celle finissante qui est constituée de 81 députés. Avec la proclamation des résultats, on note la présence de trois partis politiques au parlement prochain. Il s’agit de l’Union Progressiste le Renouveau (53 sièges), le Bloc Républicain (28 sièges) et Les Démocrates (28 députés).

A lire aussi : Bénin – Législatives 2023 : la Cour constitutionnelle confirme les chiffres de la Cena

Mais il est à noter que les députés élus pour cette législature vont faire un mandat de transition d’une durée de trois (03) ans qui va conduire aux élections générales en 2026. Ainsi, il y aura désormais une seule année électorale au cours de laquelle toutes les élections vont se dérouler. Les élections communales couplées aux législatives dans un premier temps organisées le deuxième dimanche du mois de janvier, puis l’élection présidentielle, deuxième dimanche du mois d’avril.

Cette réforme centralise les élections dans une même année et amoindrit les coûts liés aux élections mais surtout vient régler le sentiment pour le béninois d’être en élection chaque année.

0Shares

Lire le précédent

Bénin – Législatives 2023 : la Cour constitutionnelle confirme les chiffres de la Cena

Lire la suite

Bénin – Concours Douanes : liste des candidats retenus pour la composition par département

Laisser un commentaire

Le plus populaire