Bénin – Don de forage d’eau ultra moderne à Adjohoun : l’Imam Chakirou Amoussou et le FACICA réalisent une promesse électorale

FACICA inaugurant le forage offert au village de Gouké @beninregard

Le Fan club de l’Imam Chakirou Amoussou (FACICA) ne fait pas de promesses sans pouvoir tenir. Les membres dudit creuset l’ont à nouveau prouvé en inaugurant un forage d’eau ultra moderne lundi 03 mai 2021 à Gouké, une localité de la commune d’Adjohoun.

Fin de calvaire d’approvisionnement en eau potable pour les populations de Gouké et environ. Le Fan club de l’Imam Chakirou Amoussou (FACICA) est venu aux secours des citoyens de cette localité de la commune d’Adjohoun. Les responsables de ce creuset ont offert un forage de type moderne à six sortie d’eau et doté de panneaux solaires photovoltaïques pour l’alimentation du village de Gouké situé dans l’arrondissement de Kodé. Il s’agit en effet d’un ouvrage d’une valeur de près de 4 millions francs CFA.

Pour le Chef village de Gouké Norbert Koudandé, c’est une joie pour toute la population d’assister à cette réalisation qui porte la marque du FACICA. A en croire ce dernier, par cet acte, l’Imam Chakirou Amoussou et les siens se démarquent positivement des autres politiciens qui font des promesses électorales non tenues.

« Notre joie est immense en ce moment où nous inaugurons ce joyaux. Depuis des années, trouver de l’eau potable à boire est tout un calvaire pour nous. Ce qui fait que c’est l’eau de la rivière dans laquelle nous nous lavons que nous prenons encore pour boire avec tous les risques de maladies et infections. Nous avons cru que FACICA était comme les autres politiciens qui ne font que des promesses électorales sans pouvoir les réaliser. Mais ils nous ont surpris agréablement. L’Imam Chakirou et ses collaborateurs nous ont montré qu’ils sont sérieux et qu’ils tiennent à leurs promesses », s’est réjoui le chef du village Gouké avant d’ajouter que les donateurs méritent ainsi à partir de cet instant, le soutien de toute la population de Gouké et environ pour tout ce qu’ils reviendront demander.

Le FACICA très sensible aux besoins vitaux

De son côté, le président d’honneur du FACICA, l’Imam Chakirou Amoussou fait savoir qu’étant des êtres humains, ses collaborateurs et lui ne pouvaient en aucun cas rester insensible à ce besoin en eau qui est une source de vie.

« Nous venons d’inaugurer un forage d’eau ultra moderne doté de panneaux solaires pour alimenter le village. Le constat est que pendant les campagnes électorales, nous étions venus solliciter les voix des populations de cette localité. Elles ont accepté en nous demandant de l’eau potable puisque c’est celle de la rivière qu’elles boivent avec tous les risques de maladies. C’est ainsi qu’après l’élection et le KO réalisé par notre candidat et ayant été motivé par le fait que la population est sortie massivement pour voter (car Adjohoun est 10e sur le plan national), le FACICA est venu doté gratuitement Gouké et tous les villages environnants de ce forage. Ceci mettra fin aux nombreuses difficultés d’approvisionnement en eau potable des populations », a fait savoir le bulldozer développeur.

L’équipe du FACICA & le chef du village de Gouké @beninregard

Pour le Fan club de l’Imam Chakirou Amoussou, le combat n’est pas que politique. Aujourd’hui c’est le combat au développement. Et à travers ce geste, le FACICA réitère son soutien franc et indéfectible au chef de l’Etat Patrice Talon à travers son programme d’action du gouvernement (PAG).

L’opération forages pour toutes les communes lancée

L’infatigable imam Chakirou Amoussou toujours à l’écoute des populations et soucieux de leur bien-être, ne compte pas avec son bureau exécutif national, s’arrêter en si bon chemin. Ils ont à cet effet lancée une nouvelle opération. Pour eux, c’est l’opération forage pour tous, l’eau dans toutes les maisons qui vient ainsi d’être lancée par le FACICA. Et c’est Adjohoun qui vient de planter le décor. Étant donné que le développement est une affaire de tous, l’Imam Chakirou Amoussou et les siens ont décidé d’accompagner le gouvernement dans l’approvisionnement des localités en eau potable. Ayant été grand artisan du KO réalisé par le duo Talon-Talata en 2021, le défi de FACICA est désormais d’oeuver pour tripler la performance du quinquennat passé lors de l’actuel mandat.

Meschac Dégbétchi

Meschac Dégbétchi

Read Previous

Bénin : le centre “Tò tché wê” de l’association Asán Ogàn officiellement ouvert au public

Read Next

Bénin : « la digitalisation, une marche forcée pour le progrès planétaire », selon Didier Toulassi, PDG Vidéo Leaders formation

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *