Bénin : les travailleurs du Synacob en congrès extraordinaire pour redynamiser la lutte au sein de l’administration locale

Les membres du Syndicat national des agents des collectivités locales du Bénin (Synacob) se sont réunis en congrès extraordinaire samedi 06 novembre 2021 à Cotonou. Objectif, permettre au syndicat de renaître de ses cendres afin de mieux se repositionner dans la lutte syndicale au sein de l’administration locale.

Le Syndicat national des agents des collectivités locales du Bénin (Synacob), sonne la remobilisation de sa troupe. C’est du moins ce qu’il convient de retenir à travers le congrès extraordinaire organisé ce samedi 06 novembre. Selon Nicaisio Sego, secrétaire général du Synacob – Section Cotonou, ce congrès extraordinaire est d’une grande importance d’autant qu’il permettra au syndicat de renaître de nouveau pour mieux faire face aux nombreuses difficultés rencontrées dans le secteur de l’administration territoriale et locale. Ceci permettra également de régler les difficultés au sein de l’organisation afin d’enregistrer plus d’adhérents pour une lutte plus efficace.

« Ce congrès extraordinaire est organisé afin de relire les textes du Synacob et de sortir de ce congrès avec un bureau syndical qui doit permettre au Synacob de renaître de ses cendres. Car, le syndicat traverse actuellement au Bénin, des difficultés. Mais nous devons faire en sorte au sortir de ses assises, l’organisation puisse renaître de ses cendres et ait assez d’adhérents afin de mieux lutter pour la défense des travailleurs », a fait savoir Nicaisio Sego.

Nicaisio Sego, secrétaire général du Synacob - Section Cotonou @beninregard
Nicaisio Sego, secrétaire général du Synacob – Section Cotonou @beninregard

Le Synacob étant affilié à l’Union nationale des syndicats des travailleurs du Bénin (Unstb), a connu la présence du premier responsable de la faîtière. Ainsi, Apollinaire Affléwé, secrétaire général de l’Unstb a exhorté les congressistes à travailler à ramener les autres camarades qui à un moment se sont découragés et ont abandonné. « Mais il ne faut pas abandonner car les employés doivent se donner être solidaire pour mieux défendre les droits des travailleurs. Faites en sorte que de ce congrès sorte un syndicat qui redonne vie à la corporation », a-t-il conseillé avant d’ajouter que le soutien et l’accompagnement de l’Unstb ne feront jamais défaut.

Appel à une synergie d’action pour une lutte plus efficace…

À en croire le SG Synacob, il est important tous les travailleurs se réunissent en un creuset afin que la lutte puisse mieux porter. Ainsi, Nicaisio Sego indique qu’ils comptent se porter vers les responsables des autres syndicats, échanger avec eux sur l’intérêt qu’ils ont à ce que le travail soit fait dans un même creuset pour la défense des intérêts des travailleurs. « Le Synacob étant présent dans tous les départements du Bénin, notre souhait est de voir tous les travailleurs de l’administration locale évoluer dans un même creuset syndical pour que la lutte soit décidée en un seul endroit pour plus de force », a-t-il laissé entendre avant de préciser qu’avec le nouveau code sur la décentralisation qui est adopté, c’est l’occasion pour les syndicats de revisiter ces textes et voir dans quelle mesure le travailleur doit être protégé et défendu au sein de l’administration municipale.

Signalons que le Synacob est un syndicat membre fondateur de l’Union nationale des syndicats des travailleurs du Bénin (Unstb) qui est une confédération syndicale. Il existe depuis la création de l’Unstb en 1974 et aura donc 50 ans bientôt.

Meschac Dégbétchi

Meschac Dégbétchi

Read Previous

Congo : célébration de la 35 ème journée nationale de l’arbre sous signe du lancement officiel du projet BACASI

Read Next

Bénin – Décryptage de l’ouvrage « My Job, my challenge » : Dr Opportune Akpo Djenontin dévoile les cinq secrets du travail

8 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *